Le monde a-t-il changé ?

de | 21 décembre 2009

Lonely CowboyLa fin de l’année 2009 arrive et c’est l’heure des bilans, avant celle des bonnes résolutions pour 2010. Après une année aussi éprouvante que 2008, je pensais que 2009 serait une année de remise en route, l’année du « on tire les leçons de la crise et plus rien ne sera comme avant ».

Mais en fait rien n’a changé, les banques ont remboursé leurs dettes pour ne pas avoir de compte à rendre aux gouvernements. Ainsi elles n’ont pas à  prêter aux entreprises dont elles ne sont pas certaines de la solvabilité.

Avec des liquidités abondantes et quasiment gratuites mises à leur disposition par les banques centrales, au lieu d’irriguer l’économie, c’est quand même un comble, elles achètent des obligations d’État.

Les chefs d’État réunis à Copenhague n’ont pas réussi à trouver un consensus pour limiter les effets de l’activité humaine sur l’environnement, tout le monde comprend bien que plus les décisions seront prises tardivement plus elles seront difficiles à prendre.

Alors une crise pour rien ?

Pas vraiment pourtant, les mentalités et les entreprises évoluent. Il suffit de voir les reconversions terribles que les entreprises américaines et européennes sont en train d’opérer pour survivre face aux pays émergents. Il suffit de voir les modifications des comportements des consommateurs.

Ce sont les entreprises et les consommateurs qui provoqueront les changements, pas les États ni les gouvernements. Englués dans des considérations électorales, les gouvernements ne peuvent qu’accompagner le changement, ils ne peuvent pas l’imposer. Leur rôle sera de mettre en place les outils qui permettront de réguler la concurrence entre les entreprises « responsables » et celles qui ne le seront pas. Pour les consommateurs, le rôle des États sera de mettre en place une fiscalité adaptée en fonction des modes de consommation et selon leurs impacts sur l’environnement.

Alors pour plus d’infos, n’hésitez pas à consulter votre CGPI favori…



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *