Pourquoi souscrire à une offre de réduction de l’ISF 2013

de | 8 septembre 2012

A noterBonjour,

Tout d’abord (pour ceux qui en doutaient…), il y aura bien un impôt sur la fortune à payer en 2013.

Il sera vraisemblament calculé sur les bases de l’ancien barème avec les 7 tranches. Comme toutes les réductions d’impôts, il est à peu près certain que le dispositif de réduction de l’ISF 2013 sera réduit à la baisse, de 50% actuellement à environ 20% probablement l’année prochaine.

Actuellement les dispositions de la loi TEPA relatives aux investissements ISF PME (article 885-O bis V du CGI) sont toujours en vigueur avec un taux de réduction  de 50%. Le projet de loi de finances de 2013 devrait être diffusé le 26 septembre 2012 lors du conseil des ministres.

Les investissements effectués avant l’entrée en vigueur de la loi ne seront pas concernés par la future loi de finances 2013. Seuls les contribuables qui auront investis leur ISF avant le 26 septembre 2013 bénéficieront du taux de 50%.

Pour bénéficier du taux de 50% il faut donc que les assujettis à l’ISF investisssent avant le 26 septembre 2012 dans une entreprise. Il est donc encore possible, à condition de se décider rapidement d’en bénéficier.

Mais comment choisir une offre qui apporte à la fois, rentabilité, sécurité et visibilité?

Notre expérience des entreprises, notre connaissance des différentes possibilités et de vos attentes nous permettrent de vous appporter la bonne solution. Comme il s’agit de conseils financiers, ceux ci ne peuvent vous être prodigués que dans le cadre d’une lettre de mission et d’un rapport établis dans le cadre de notre activité de Conseil en Investissements Financiers.

Il vous appartient donc de nous contacter pour que nous mettions en place ces documents pour vous conseiller sur une solution adaptée à votre situation.

Alors la balle est dans votre camp…

Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *